Julie Nadal

Sois le bienvenu, cher Musher !

 

Qu’est-ce qui peut bien t’intéresser sur moi ? Je suis née en 1991 (ce qui me fait 27 ans en 2018, je précise pour les non-matheux dans la salle), et je réside au Grand-Duché du Luxembourg où je gagne ma croûte en tant que fiscaliste.

 

La partie administrative étant évacuée, parlons de choses plus intéressantes – même si mon job t’a probablement éclairé sur la raison pour laquelle mon héroïne est une inspectrice du fisc. Lorsque je ne travaille pas, ne dors pas ou ne satisfais pas à un autre besoin naturel quelconque, j’ai quatre activités principales, qu’en bonne juriste, je vais vous présenter en deux parties et deux sous-parties (on ne se refait pas) :

 

I. La littérature

A. L’écriture

J’ai commencé l’écriture au collège en découvrant les forums RP. J’y ai créé une foultitude de personnages, depuis l’elfe voleuse jusqu’au dieu séducteur malgré lui en passant par une lycanthrope dégoûtée par sa propre condition, une démone obsédée par l’honneur, une mage des émotions, une sorcière orque, une chasseresse libertine, une aquamancienne déprimée, plusieurs prêtresses plus ou moins ingénues et je pense que cette liste commence à devenir beaucoup trop longue. Désormais, je passe beaucoup de temps sur mon roman, ainsi que sur ses corrections.

 

B. La lecture

Comment déménager une bibliothèque de plus d’un millier d’ouvrages ? Moi non plus je n’ai pas encore trouvé la réponse à cette question. Mon premier grand amour littéraire fut Pierre Bottero. L’ont rejoint Roger Zelazny et Neil Gaiman, mais je pourrais citer beaucoup d’autres autrices et auteurs que j’apprécie.

 

II. Côté Vidéo et ludique

A. Les jeux-vidéos

Borderlands 2. On peut passer à la suite.

 

B. Les animes

Je ne suis ni une grande cinéphile, ni une grande sériephile, mais j’ai grandi bercé par les dessins animés en tous genres (Raiponce, Mulan, Anastasia en trio gagnant). Je me suis désormais tournée vers les animes japonais, avec un faible tout particulier pour Spice and Wolf et Ghost in the Shell pour les avouables (les non-avouables sont à demander en privé).

 

Et même si un juriste ne doit normalement pas faire de conclusion, je tiens à sortir de l'ombre la personne avec laquelle j'écris Prime de Fisc. Tu as pu voir son nom sur la couverture, il s'agit de Benjamin Labbé, mon compagnon dans la vie. Par respect pour sa pudeur, tu ne sauras que peu de choses, si ce n'est qu'il a mauvais caractère, qu'il aime H.P. Lovecraft et Borderlands 2.

Œuvre publiée